Cerveau âgé, cerveau plus sage


Le cerveau des seniors est plus sage que celui des plus jeunes. Ni plus lent, ni moins performant, le cerveau gagne en sagesse avec l’âge. «Le cerveau âgé a acquis de l’expérience et sait qu’il ne sert à rien de se mettre en action trop tôt. On savait déjà que le vieillissement n’est pas nécessairement associé à une perte significative des fonctions cognitives. Le cerveau des plus âgés peut, pour certaines tâches, réaliser les mêmes performances à peu près aussi bien que celui des plus jeunes», commente le Dr Oury Monchi de l’Institut Universitaire de gériatrie de Montréal.

 

 

 

L’équipe du Dr Monchi ont fait passer des tests à 24 personnes âgées de 18 à 35 ans et 10 âgées de 55 à 75 ans encore actives professionnellement. Les cobayes ont été soumis à diverses expériences d’association de mots.

 

 

Autre conclusion de l’étude : un cerveau jeune réagit davantage qu’un cerveau âgé au renforcement négatif. Ainsi, lorsque l’un des jeunes participants se trompait et qu’il devait planifier et exécuter une nouvelle stratégie pour trouver la bonne réponse, diverses régions de son cerveau étaient sollicitées avant même que le test suivant démarre.

 

 

En savoir plus :

Le cerveau des aînés plus «sage» que celui des jeunes

 

Illustration : stock.xchng




    Dans la même rubrique :